Comment nettoyer un échangeur thermique ?

Son fonctionnement ininterrompu, combiné aux températures élevées et les éléments conducteurs qui circulent en leur sein rendent l’échangeur thermique sale à terme. Par la suite, cette saleté va rendre l’appareil moins performant. Il se peut même qu’elle l’obstrue. Pour y remédier, et avoir un échangeur thermique performant en tout temps, l’entretien et le nettoyage ne sont pas à négliger. Voici comment s’y prendre pour nettoyer un échangeur de chaleur.

Echangeur thermique encrassé, quels enjeux ?

L’échangeur de chaleur, lorsqu’il est sujet à des encrassements, ne fonctionne pas correctement. Cela signifie que son rendement va diminuer et qu’il nécessitera plus d’énergie pour fonctionner normalement. Par conséquent, en plus de la perte d’efficacité, il y aura aussi une augmentation de la consommation de carburant.

Il peut aussi arriver que le fait de fonctionner dans des « conditions difficiles » accélère la détérioration de l’échangeur. Pour prévenir tous ces désagréments, il convient donc d’assurer la maintenance et le nettoyage de l’équipement.

Nettoyer et entretenir un échangeur thermique à plaques

nettoyer un échangeur thermique Vous l’aurez compris, un échangeur thermique nettoyé assure un process efficace et permet d’économiser de l’énergie. Quel que soit le type d’échangeur thermique, l’usage d’eau à haute pression est généralement la méthode utilisée pour les nettoyer. Néanmoins, d’autres méthodes existent lorsqu’il s’agit de nettoyer un échangeur thermique à plaques.

La solution la plus facile pour éliminer les incrustations au niveau des plaques est d’utiliser une solution de nettoyage. Celle-ci est à faire circuler au sein de l’échangeur, à la place des fluides de fonctionnement.

Une autre option est d’effectuer le nettoyage à la main si la solution de nettoyage n’a pas suffi. Pour cela, il faut ouvrir l’échangeur une fois que les plaques ont refroidit. Ensuite, vous devez retirer soigneusement les plaques en suivant les consignes fournies par le constructeur. Il ne vous reste plus après qu’à les nettoyer en utilisant une brosse en nylon et de l’eau tiède.

Pour plus d’efficacité en un temps record, vous pouvez aussi opter pour le jet à haute pression. Attention toutefois à ne pas dépasser les 30 bars pour ne pas endommager les plaques.

Sachez toutefois que dans certains cas, le nettoyage manuel n’est pas efficace. Dans ces cas-là, seul un lavage chimique permet d’éliminer les incrustations. Cette solution est à effectuer avec précaution. D’ailleurs, il est préférable de la confier à un professionnel.

Nettoyer un échangeur thermique serpentin

Comme les échangeurs thermiques à plaques, les échangeurs thermiques serpentins peuvent aussi être sujets à des encrassements. En général, les dépôts s’accumulent sur les surfaces internes des tubes de serpentin. Ce qui a pour conséquence de réduire la capacité de conductivité thermique de l’équipement.

Si vous avez des échangeurs thermiques de type serpentin, il faut être précis et minutieux lors de son nettoyage. En fait, le procédé se déroule en deux étapes : d’abord, un traitement thermique ou chimique est effectué, puis l’échangeur est soumis à un traitement à ultrasons.

Si les deux étapes sont effectuées dans les règles, elles permettront à l’échangeur de redevenir performant. Notons aussi que la majorité du processus de nettoyage de l’échangeur serpentin doit se faire à la main du fait de la fragilité de ces équipements.

Pour ce type d’échangeur thermique, le mieux est donc de confier sa maintenance à un expert dans le domaine.

Faire appel aux services d’un expert

Le meilleur moyen d’assurer le nettoyage de votre échangeur thermique est de faire appel à un expert. Ce type de professionnel mettra à votre disposition son expertise en la matière. Habitué à nettoyer tout type d’échangeur thermique, il saura choisir la meilleure méthode pour votre cas.

D’ailleurs, un expert en nettoyage d’échangeur thermique a à sa disposition les matériels nécessaires pour mener à bien l’opération. Il saura aussi les utiliser avec précision pour un nettoyage efficace, sans pour autant endommager votre échangeur. D’ailleurs, s’il est amené à utiliser le jet d’eau à haute pression, il saura la manier de manière à enlever les dépôts sans endommager l’échangeur.

Par ailleurs, de par son expertise, un professionnel saura aussi détecter les éventuelles petites anomalies sur votre échangeur thermique. De quoi vous permettre de toujours assurer la fiabilité de votre équipement en le réparant à temps.

échangeurs thermiques
Prev

Les principaux types d'échangeurs thermiques et leurs caractéristiques respectives

Echangeur agro industrie
Next

Echangeur agro industrie : quelles applications dans l’industrie des boissons ?