Dans quel cas opter pour un échangeur thermique air eau ?

Pour faire fonctionner certains appareils industriels, vous avez besoin d’un élément important : l’échangeur de chaleur. Il assure le transfert d’énergie calorifique entre deux fluides, sans pour autant les mélanger. Ce dispositif est accessible en différentes versions. Vous pouvez trouver, par exemple, un échangeur thermique air eau. En général, l’usage de ce dernier facilite l’entretien de certains éléments des stations d’épuration des eaux. Il favorise la transition énergétique et la récupération de la chaleur fatale. D’ailleurs, cet échangeur présente, aujourd’hui, un énorme atout économique pour les industries et des avantages environnementaux indéniables.

Les avantages des échangeurs de chaleur

Les échangeurs thermiques sont des dispositifs très pratiques assurant plusieurs fonctions :

  • Ils contribuent à la récupération des énergies thermiques lors de différents procédés industriels. Leur intervention réduira les coûts financiers engendrés par ces procédés. Elle est également bénéfique sur le plan environnemental, car elle évite le gaspillage auprès des industries ;

  • Ils refroidissent un fluide ou, dans le cas contraire, le réchauffent ;
  • Ils permettent la dissipation d’énergie dans un procédé industriel ou son transfert vers un autre milieu ;

  • Ils assurent l’évaporation d’un liquide ;
  • Ils pourront également attirer les énergies calorifiques, pour pouvoir les transmettre vers d’autres équipements. Tel est le cas d’un radiateur, qui chauffe une pièce via l’énergie captée auprès de la chaudière ;

  • Ils se chargent d’émettre des énergies calorifiques ;
  • Ils servent également de condenseur en transformant le fluide frigorigène en liquide. Ce procédé va simplifier la circulation de cette dernière dans le circuit de climatisation.

Par ailleurs, les échangeurs de chaleur peuvent supporter deux fluides de différentes natures. Il y a entre autres, l’échangeur thermique air eau, l’échangeur liquide/liquide ou encore air/liquide.

Pourquoi utiliser un échangeur thermique air eau ?

échangeur thermique air eau L’échangeur thermique air eau représente un grand potentiel aux industries. En effet, son utilisation, durant les procédés industriels, améliore les coûts de consommations énergétiques. D’ailleurs, son emploi s’avère être primordial en cas de fortes températures ambiantes. Il est également très pratique lors des processus de production dans un environnement trop agressif ou trop huileux.

Grâce à son utilisation dans les stations d’épuration, cet échangeur thermique air eau améliore la longévité de la membrane d’aération. Cela va permettre une baisse des coûts d’entretien des équipements. Ce dispositif réduit aussi les chutes de pression.

De plus, il s’agit d’un dispositif qui ne requiert pas beaucoup d’entretien. En effet, il se démonte en seulement quelques étapes. Vous pouvez donc réaliser rapidement son inspection et l’entretenir aisément.

Alors à quel moment l’utiliser ? Un échangeur de chaleur air/eau s’emploie souvent en cas de machines déjà refroidies via de l’eau tempérée. En l’utilisant dans les stations d’épuration, il accueille l’air surpressé au niveau du conduit d’air. Il passe, ensuite, dans plusieurs couches d’anneaux avant d’être reconduit au conduit. La chaleur récupérée durant ce processus pourra alors servir de chauffage de l’eau de consommation. Tout comme son entretien, son installation au niveau des équipements, anciens ou neufs, est assez simple.

Différents modes de circulation de fluides

Une des principales fonctions de l’échangeur de chaleur est d’assurer un transfert énergétique entre deux fluides. Pour le cas de l’échangeur thermique air eau, les deux fluides concernés sont l’eau et l’air. Ce dispositif est fonctionnel et évite le mélange des fluides contenus. D’ailleurs, c’est l’un de ses grands atouts.

En outre, il propose différents modes de circulation de ses fluides :

  • Une circulation à courants opposés, aussi dite à contre-courant. Ici, l’air et l’eau entreprennent des directions opposées dans l’échangeur. Cela va produire un écart de température assez élevée sur sa surface ;

  • Un déplacement à courants parallèles ou encore à co-courant. Contrairement au premier mode, celui-ci permet aux deux fluides d’aller dans la même direction. Cependant, ils ne se mettent pas en contact ;

  • Un mouvement à courants croisés qui se trouve être la circulation intermédiaire entre les deux premiers modes.

En fonction de vos équipements, vous pouvez choisir la circulation adéquate pour cet échangeur de chaleur air/eau.

Les avantages de l’échange de chaleur air/eau auprès des centres de refroidissement

En fonction du modèle choisi, un échangeur thermique air eau présente un indice de protection élevé. Il offre une bonne résistance aux poussières ainsi qu’à une température élevée. Il possède également une capacité de refroidissement élevée. C’est pourquoi, il est pratique dans les centrales de refroidissement. En effet, ce dispositif facilite le refroidissement des machines ainsi que de certains contrôleurs après leur fonctionnement. En adoptant un système de conduites fermées, son utilisation est plus économique, notamment pour les industries. De plus, il peut facilement s’intégrer dans les circuits de refroidissement. La majorité des modèles d’échangeur thermique air eau supporte même une atmosphère très agressive.

Un autre avantage de son utilisation dans ces centrales, il intègre souvent un thermostat et une électrovanne. Il est donc plus facile de surveiller sa température et de la réguler pour une meilleure efficacité énergétique. Ce type d’échangeur de chaleur est aussi facile à entretenir et possède souvent un design compact.

échangeur environnement
Prev

Echangeur environnement, quels avantages ?

énergie renouvelable et échangeur thermique
Next

Energie renouvelable et échangeur thermique, un vaste domaine d'application