Guide pour sélectionner sa tuyauterie en inox

L’acier inoxydable est une matière très noble et pratique. Il peut être utilisé pour répondre aux besoins les plus exigeants, que ce soit en matière de construction, de finition ou encore lors des process industriels. Dans ce dernier cas, il est majoritairement utilisé pour la tuyauterie. La tuyauterie en inox s’applique d’ailleurs dans divers domaines de l’industrie (agroalimentaire, pharmaceutique, chimique, papeterie…). Mais comment alors choisir la tuyauterie en inox adaptée à vos besoins ? Quels sont les critères à considérer pour être sûr de faire le bon choix ? Suivez le guide !

Les spécificités de la tuyauterie en inox

La tuyauterie en inox se démarque de la tuyauterie plastique par sa résistance. En fait, cette matière a le mérite de résister aux attaques chimiques (chlore, détergent, acide, autres produits chimiques…). De plus, elle supporte très bien les longs contacts avec les fluides et produits naturels comme l’eau de mer, le sel ou encore les embruns.

Opter pour une tuyauterie inox, c’est également s’assurer d’avoir un matériel qui supporte les hautes températures et la pression. D’où le très vaste domaine d’application de ce type de tuyauterie dans le domaine industriel. Sachez également que l’inox supporte parfaitement la soudure, et n’est pas sujet à de la corrosion. D’où l’intérêt d’opter pour de la tuyauterie en inox pour les installations de chaudronnerie, de cheminée ou encore de tuyaux nécessaires au process industriel.

Toutefois, il convient de souligner que l’acier inoxydable se décline en deux types selon ses composants. Vous avez l’Inox 304 qui contient du nickel et du chrome, et l’Inox 316 dont la composition contient du molybdène (2 à 3 %).

Les critères de choix de sa tuyauterie faite en inox

tuyauterie en inox Pour bien sélectionner les tubes qui composeront votre tuyauterie en inox, il faut tenir compte de quelques critères. Ceux-ci conditionneront la performance et l’adaptabilité de votre système de tuyauterie, quel qu’en soit le domaine d’application.

L’environnement et le domaine d’application

Le choix d’une tuyauterie inox adapté dépend avant tout du milieu dans lequel il va être utilisé. Vous devez donc, avant tout, caractériser l’environnement au sein duquel le système de tuyauterie en inox sera installé. Si celui-ci doit être utilisé dans un environnement peu humide et peu contraignants, de la tuyauterie en inox 304 fera l’affaire.

Si, au contraire, la tuyauterie est amenée à être utilisé dans un milieu agressif (au bord de la mer, dans une atmosphère humide ou iodée…), il est conseillé d’opter pour des tuyaux en inox 316. Effectivement, comme cette matière contient du molybdène, elle est plus résistante à la corrosion.

Les conditions d’utilisation, cas du tube process

Comme son nom le laisse supposer, le tube process est destiné à être utilisé dans diverses phases du process industriel. Il peut s’agir de la transformation, du stockage, du transport ou encore du chauffage. Afin de trouver la tuyauterie en inox adaptée aux conditions d’utilisations propres à votre domaine d’activité, vous devez considérer :

  • Le fluide  et son débit – le type de fluide qui va être transporté par votre tuyauterie en inox permet de valider les résistances du type d’inox choisit. En effet, en prenant comme exemple l’acétone, l’Inox 304 a une résistance moyenne, alors que l’Inox 316 offre une bonne résistance. Concernant le débit, sa connaissance vous permet de déterminer le diamètre nominal du tube composant votre tuyauterie.

  • La pression et la température – la connaissance de ces données vous permettra de choisir les types de tubes en inox à utiliser (soudés ou non).

  • Les pertes de charges – la rugosité intérieure de la tuyauterie peut impacter sur les pertes de charges.

  • La finition – les tubes industriels doivent respecter les normes Métrique et ISO d’après EN 10217-7. Les normes DIN, SMS (selon EN 10357) régissent ceux destinés à l’agroalimentaire. Enfin, la tuyauterie en inox destinée à l’industrie pharmaceutique et biotechnologique doit respecter les normes ASME BPE.

Sachez également que les différents types de tube que vous trouverez sur le marché peuvent être soit roulés-soudés, soit étirés. Dans le premier cas, il est doté d’un cordon de soudure. En ce qui concerne les tubes de tuyauterie inox étirés, ils n’ont pas été soudés. De ce fait, ils ont le mérite d’offrir plus de résistance à la pression.

Les types de tube structure

A part les tubes process, vous avez aussi les tubes structures dans le domaine de la tuyauterie en inox. Ceux-ci ne sont pas étanches et ne sont pas adaptés au transport des fluides (liquide, gaz, vapeur…). Selon les utilisations que vous souhaitez en faire, vous aurez le choix entre les tubes carrés ou rectangulaires et les tubes ronds de décoration. La première catégorie est surtout destinée pour la construction de machines industrielles. La seconde, quant à elle, est destinée à l’ornement (garde-corps, rambardes…).

Nettoyage et entretien tuyauterie industrielle
Prev

Nettoyage et entretien tuyauterie industrielle, les différentes solutions possibles

métaux nobles
Next

Quels sont les points essentiels à savoir en ce qui concerne les métaux nobles ?