Comment reconnaître un échangeur agro industrie liquide/liquide performant ?

S’il y a un domaine où le recourt à l’utilisation des échangeurs thermiques est une nécessité, l’agro-industrie arrive forcément en tête de liste. Ce secteur ne peut pas se passer de ce dispositif. Divers procédés pour le traitement des produits alimentaires requièrent en effet le transfert de chaleur. L’échangeur thermique est utilisé dans le processus de chauffage ou de refroidissement. Pour assurer la qualité de la production, et la sécurité du process, les professionnels du secteur doivent opter pour un échangeur liquide/liquide performant. Mais comment être sûr de choisir un échangeur liquide/liquide efficace pour l’industrie agro-alimentaire ? Quel échangeur choisir pour quelle application ? Cet article vous aide à répondre à toutes ces questions.

C’est quoi un échangeur agro industrie liquide/liquide ?

Tout d’abord, qu’est-ce qu’un échangeur agro industrie liquide/liquide ? Le principe de ce dispositif est similaire à celui de tous les autres échangeurs thermiques. En effet, il fonctionne de manière à permettre l’échange thermique entre deux liquides. Ces derniers peuvent être de l’eau, du lait ou un quelconque mélange de produits alimentaires liquides. Dans tous les cas, les deux liquides circulent dans deux parties différentes de l’échangeur de façon à échanger leur chaleur lorsqu’ils se rencontrent. Bien évidemment, ils ne sont jamais mélangés. Le transfert de chaleur s’effectue à travers une paroi conductrice.

 En général, l’échangeur thermique utilisé dans l’agro industrie est de type tubulaire. Les deux liquides concernés doivent être de températures différentes. C’est toujours le fluide chaud qui cède de la chaleur au produit froid. Les deux produits alimentaires liquides peuvent circuler dans le même sens (échangeurs liquide/liquide à co-courant) ou en sens inverse (échangeur à contre-courant).

Dans le domaine de l’agro industrie, l’échangeur liquide/liqude peut servir à chauffer divers types de produits. Ceux-ci peuvent être liquides, semi-liquides, concentrés ou à haute viscosité. Il arrive même qu’ils contiennent des fibres. C’est par exemple le cas au sein d’un fabriquant de soupes et de purées industrielles.

Les applications de l’échangeur thermique dans le domaine de l’agro-industrie

Echangeur agro industrie liquide/liquide De nombreux procédés dans l’industrie agro-alimentaire nécessitent l’usage d’un échangeur thermique. L’équipement est primordial pour assurer la qualité des produits alimentaires. Il intervient aussi bien dans le processus de transformation que dans celui du stockage ou de cuisson. Bien évidemment, l’échangeur thermique liquide/liquide peut servir à chauffer ou à refroidir les produits alimentaires liquides.

Pour assurer les principales applications de l’échangeur liquide/liquide dans l’agro industrie, l’équipement peut se présenter sous forme de :

  • Cuve de cuissons et de refroidissement – ce type d’équipement est primordial pour éviter le risque de contamination via un meilleur contrôle des températures de maintien des aliments. La cuve et l’échangeur refroidissent immédiatement les aliments produits pour mieux les stocker. Ceux-ci peuvent être réchauffés ultérieurement.

  • Cuve de procédés – ce type d’équipement est surtout utilisé dans la transformation laitière. Il dispose d’une surface de transfert de chaleur qui garantit un contrôle de la température précis.

  • Récupérateur de chaleur – il s’agit d’une installation qui permet aux industries de récupérer la chaleur produite durant le processus de production pour produire de l’eau chaude.

  • Refroidisseur au glycol – comme son nom l’indique, cet équipement permet de refroidir des liquides grâce à l’usage du glycol comme moyen de refroidissement. Il peut être utilisé dans les brasseries, les moulins à cidre, les distilleries ou encore les vignobles.

Des refroidisseurs à plaques peuvent également être utilisés dans l’industrie agro alimentaire. L’eau froide et le liquide chaud circulent respectivement d’un côté et de l’autre de l’échangeur. Au fur et à mesure que le liquide chaud transmet sa chaleur à l’eau, sa température chute progressivement.

Les critères qui font un bon échangeur agro industrie liquide/liquide

Un bon échangeur agro industrie liquide/liquide est avant tout celui qui répond aux exigences des procédés de chaque industrie. Mais en général, plusieurs caractéristiques permettent de juger de la qualité de l’équipement.

En premier lieu, un bon échangeur thermique liquide/liquide doit offrir une excellente efficacité énergétique. Il se doit aussi de répondre aux normes d’hygiène dans le domaine de l’industrie alimentaire. Le bon modèle est aussi celui qui permet à l’usine de réduire ses coûts d’investissement tout en assurant une sécurité alimentaire accrue.

Le meilleur échangeur liquide/liquide pour l’industrie alimentaire est aussi celui qui offre un fonctionnement robuste et fiable. Pour plus de praticité, il doit aussi être facile à nettoyer. Un équipement qui nécessite une maintenance minimale est le must.

Les types d’échangeurs pour chaque produit alimentaire manipulé

Les échangeurs liquide/liquide utilisés dans le domaine de l’industrie alimentaire se déclinent en de nombreux modèles selon le produit à traiter.

  • La fabrication de boissons – les échangeurs thermiques à plaques ou tubulaires sont parfaits dans le domaine de la brasserie, de la fabrication de boissons gazeuses ou pour la production de vins.

  • La production d’huiles végétales – pour le raffinage, l’extraction et les divers procédés pour fabriquer de l’huile végétale, les industriels optent généralement pour les échangeurs thermiques à plaque et à joints.

  • Le traitement et la production d’aliments liquides – l’échangeur spiral est tout indiqué dans la production d’aliments pouvant contenir des fibres.

Vous l’aurez compris, la sélection du meilleur échangeur liquide/liquide pour l’agro industrie dépend des propriétés du fluide de procédé ainsi que des objectifs de production.

fonctionnement echangeur oil et gaz
Prev

Quelques définitions pour comprendre le fonctionnement echangeur oil et gaz

Nettoyage échangeur chimie
Next

Nettoyage échangeur chimie, quelle technique est la plus adaptée ?